fatiha belhaj
 
AccueilAccueil  البوابةالبوابة  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 le pére goriot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


عدد المساهمات: 167
تاريخ التسجيل: 06/02/2009
العمر: 22

MessageSujet: le pére goriot   Mer 11 Mar - 20:54

Le Père Goriot est un roman d’Honoré de Balzac, écrit en 1834, dont la publication commence dans la Revue de Paris et qui paraît en 1835 en librairie. Il fait partie des Scènes de la vie privée de la Comédie humaine. Le Père Goriot établit les bases de ce qui deviendra un véritable édifice : la Comédie humaine, construction littéraire unique en son genre, avec des liens entre les volumes, des passerelles, des renvois.
Le Père Goriot aborde le thème de Paris sous la Restauration , à savoir
• L'égoisme
• l’arrivisme
• L'immoralité
• L'amour
• La corruption féminine
• La misère, la médiocrité
• La condition humaine
• Le travail
• L'homosexualité masculine à travers le personnage de Vautrin
résumé

Le roman Le Père Goriot commence à Paris à l'automne 1819. Dans la pension Vauquer, rue Nueve-Sainte Geneviève, sept pensionnaires habitent ensemble : Mlle Michonneau, Victorine Taillefer, Madame Couture, Monsieur Poiret, Bianchon, Vautrin, Eugène de Rastignac, et le père Goriot.

Rastignac est un beau, jeune et ambitieux homme qui vient d'une famille noble à Charente. Il arrive à Paris pour faire ses études de droit et trouver fortune. Sa famille n'a plus de l'argent, mais il utilise son ancien nom aristocratique pour s'intégrer dans la haute société parisienne. Grâce à sa tante, Mme Beauséant, il est invité à l'un des bals où il commence à faire la connaissance des femmes bien placée dans la société. Mme Beauséant donne à Rastignac un conseil pour monter en haute société : arriver par les femmes.

Le plus vieux pensionnaire est le père Goriot. Il a fait son argent comme fabricant de pâtes pendant la révolution. Actuellement, il vit dans la pauvreté parce qu'il donne toutes ses richesses à ses deux filles. Il le fait pour assurez leur bonne place dans la haute société. Goriot a une très bonne relation avec Rastignac, et Rastignac reste avec lui jusqu'au moment où Goriot mort.

Rastignac a commencé à monter l'échelle de la société avec la Comtesse Anastasie de Restaud, la fille aînée de Goriot. Elle est bien mariée avec le Conte Restaud qui vient d'une famille aristocratique. Anastasie a un amant, le dandy Maxime de Trailles qui dépense tout son argent au jeu. Après elle, Rastignac commence une relation avec Delphine de Nucingon, la jeune fille de Goriot. Elle est aussi bien mariée avec le banquier Nucingon qui vient de la classe bourgeoise. Rastignac accompagne Delphine au théâtre et passe des bons moments avec elle et elle soutient l'ambition de Rastignac. De l'autre côté, Goriot est très content de leur relation et leur achète un petit appartement dans la pension.

A la pension, le criminel Vautrin a un plan pour donner à Rastignac ce qu'il veut. Vautrin veut tuer le frère de Victorine Taillefer, une autre pensionnaire. Quand il sera mort, elle héritera de tout l'argent familial. Rastignac peut l'épouser et avec son nom et sa fortune, il peut entrer dans la haute société. Mais, il s'oppose à cette idée, et finalement Vautrin finit par se faire arrêter. Le père Goriot fait tout pour ses filles et continue de leur donner tout ce qu'il peut. Finalement, il apprend qu'en fait elles ont beaucoup de problèmes financiers et il tombe gravement malade.

Rastignac demande à Delphine de venir, comme son père est prêt de mourir. Elle refuse parce qu'il y a un grand bal où elle veut être présente. Le vieil homme mort tout seul, sans ses filles mais avec Rastignac et un autre ami. A l'enterrement Rastignac et son ami sont présents mais pas les deux filles. Au cimetière du Père Lachaise, Rastignac dit les grands mots très connus, "A nous deux maintenant

Les personnages

Père Goriot- pitoyable rentier de soixante neuf ans qui mène une vie noctourne énigmatique. Il a fait sa fortune pendant la Révolution. C'est un ancien fabricant de vermicelles,de pâtes d'Italie et d'amidon. Il a consacré tout son argent au bonheur de ses deux filles, Anastasie, l'ainée et Delphine, la cadette. Goriot fait les sacrifices pendant toute sa vie pour faire plaisir à ses filles. Il finit par mourir sans un seul sou.


Eugène de Rastignac- jeune "ambititeux" qui rêve de s'introduire dans la haute société parisienne. Rastigniac prend gout aux soirées parisiennes. Il se rend compte qu'il est possible de réussir dans la société à travers les femmes. Rastigniac finit par accepter ses choix et la réalité de la vraie vie parisienne à la fin du livre.


Vautrin- mystérieux pensionnaire d'une quarantaine d'années qui se fait passer pour un ancient commerçant. En réalité, il est un forçat qui s'est évadé du bagne de Toulon. Il veut utiliser Rastigniac pour gagner beaucoup d'argent. Il veut tuer le frère de Victorine Taillefer, pour en avoir une partie de sa fortune. Sa tatouage le trahit et il est identifié. Il finit par se faire arrêter par la police.


Madame Vauquer- Elle est chargée de la Maison Vauquer, pension bourgeoise des deux sexes et autres.

Mademoiselle Michonneau- une vieille fille nommée.

Bianchon- l'étudiant en médicine, un ami de Rastigniac.

Madame Couture- veuve d'un commissaire ordonnateur de la République française.

Victorine Taillefer- une jeune femme qui habite avec Madame Couture.

Christophe- un garçon de peine

Sylvie- une grosse cuisinière

Monsieur Poiret- une espèce de mécanique

Biographie de balzac

Après des études classiques dans sa Touraine natale, dès seize ans, il poursuit sa formation à Paris, et apprend le droit en étant clerc chez un avoué puis chez un notaire. À vingt ans, d'accord avec sa famille, qui lui donne deux ans pour faire ses preuves, il abandonne le droit pour la littérature. Ces deux années constituent l'apprentissage du romancier. Il s'agit d'observer la nature humaine qu'il ambitionne de dépeindre et d'apprendre la technique de l'écriture romanesque. Ses premiers essais, dont il n'est pas satisfait, sont publiés sous des pseudonymes. De retour dans sa famille au bout des deux ans imposés, il obtient de nouveaux délais, et continue, jusqu'en 1825, à publier sous de faux noms. La protection mondaine et financière de Madame de Berny, de quinze ans son aînée, avec qui il entretient pendant dix ans (1823 - 1833) une liaison qui lui fait une position dans le monde, le lance dans l'édition et l'imprimerie, aventures qui le laissent lourdement endetté.

Toute sa vie, malgré les énormes gains que lui vaut la publication de ses œuvres, Balzac reste en butte aux poursuites de ses créanciers, qu'une gestion désordonnée et un goût immodéré pour le luxe multiplient à ses trousses. La production
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fatiha-belhaj.do-goo.com
 

le pére goriot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Résumé : Le Père Goriot de Balzac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
عاشقة الليل ::  :: -